Cycle 1

Voici la liste des documentaires disponibles dans le fonds documentaire LVE. Le tri est fait par type de livres.
L’emprunt peut se faire sur plusieurs semaines. Il suffit de me contacter par mail ou par téléphone.
Les ouvrages sont à retirer à l’inspection de Dunkerque (7 rue Nationale) mais selon mes déplacements, je peux venir vous les déposer dans votre école.

Cliquez ici pour accéder à la liste des documents

Un collectif de conseillers pédagogiques du bassin de Dunkerque vous propose une semaine banalisée autour des pratiques artistiques et culturelles.

Ce dispositif, baptisé un jour, un geste, se déroulera du 14 au 18 mars 2016.

Il propose, pour chaque jour de la semaine, une brève activité clés en main dans des domaines artistiques variés (expression corporelle, arts visuels, éducation musicale…)

Il est indispensable de vous inscrire pour recevoir un accès vers les documents qui ont été préparés pour vous.

Vous pouvez vous inscrire sur le site Un jour un geste ou en cliquant ici

En supplément de la bibliothèque CANOPE de Gravelines, un relais vous permettant de retirer et de rendre les livres du réseau CANOPE.

Vous devrez les réserver en ligne, de manière assez simple, sur le site de Canopé.

Ensuite, vous pouvez les recevoir au relais CANOPE du Learning Center « Ville durable » – Halle aux sucres à Dunkerque.

Horaires du centre de ressources

– du mardi au vendredi les après-midi de 12h00 à 19h00
– le samedi de 11 h à 19 h
– le 3ième dimanche du mois de 14 h00 à 19h00

Contact Accueil

9003 ROUTE DU QUAI FREYCINET 3
59140 Dunkerque
03.28.64.60.49 et demander à contacter le centre de ressources

Les nouveaux programmes d’Education Morale et Civique (EMC) sont au Journal Officiel du 12 juin 2015.

Vous les trouverez en format modifiable ou imprimable ici :

Education Morale et Civique

Les documents d’accompagnements sont également sortis et disponibles à cette adresse :

http://eduscol.education.fr/pid33120/enseignement-moral-et-civique.html

On trouvera dans cet espace, notamment, le rappel des principes et objectifs de ces programmes,  des fiches méthodologiques et des ressources pour les cycles 2 et 3.

Voici, à l’heure actuelle, les fiches méthodologiques et les outils donnés.

Le débat argumenté ou réglé

Le débat est par excellence constitutif de l’espace public en démocratie. Comme pratique démocratique, il vise la recherche d’un compromis ou d’un consensus sur fond de divergence des points de vue, voire de conflit.
La pratique du débat facilite particulièrement la construction du jugement moral et du civisme chez les élèves. En ce sens, elle se situe au cœur d’une éducation à la citoyenneté.

Lien vers la fiche méthodologique : Le débat (réglé ou argumenté)

Lien vers la fiche méthodologique : Le débat (réglé ou argumenté) – pour aller plus loin

Les dilemmes moraux

Le dilemme moral propose deux issues à l’élève sans que l’une ou l’autre ne soit bonne ou juste a priori.
En EMC, l’objectif des dilemmes moraux est de faire croître l’autonomie morale des élèves et de leur apprendre à développer leur capacité à juger par eux-mêmes. Cette pratique s’inscrit dans le cadre d’une discussion fondée sur l’empathie et l’écoute mutuelle.

Lien vers la fiche méthodologique : Les dilemmes moraux

La discussion à visée philosophique

La discussion à visée philosophique ou oral réflexif a pour objet de réfléchir au sens des choses, en dehors de toute prise de décision et sans viser l’action. Cette réflexion implique de sortir de soi-même, de partager les questions existentielles dans le temps et l’espace pour penser notre condition humaine dans ce qui fonde notre rapport au monde et aux autres.

Lien vers la fiche méthodologique : La discussion à visée philosophique

La méthode de clarification des valeurs

La méthode de la clarification des valeurs peut se définir comme une méthode d’éducation aux valeurs fondée sur l’examen méthodique d’une expérience de vie. Elle s’appuie sur des principes en cohérence avec les finalités de l’EMC : le développement de compétences transversales visant l’autonomie morale, permettant d’ajuster les valeurs aux aléas de la vie.

Lien vers la fiche méthodologique : La méthode de clarification des valeurs

Les conseils d’élèves

Instances consultatives, les conseils d’élèves aux niveaux de la classe et de l’école élémentaire ou du collège sont avant tout des lieux privilégiés de dialogue et d’échange entre tous les membres, d’expression libre des suggestions et propositions des élèves, voire de décision, sur des événements en relation avec la vie de leur classe, de leur école ou de leur établissement (organisation des règles de vie, du temps et de l’espace scolaire, règlement de conflits entre élèves, préparation de projets, d’événements fédérateurs, etc.). Ils permettent d’orienter l’organisation et d’améliorer la vie de la classe, le fonctionnement de l’école ou du collège et doivent aussi pouvoir être à l’initiative de quelques actions qui sont mises effectivement en place chaque année.

Lien vers la fiche méthodologique : Les conseils d’élèves

Ressources pour le cycle 2

Ressources pour le cycle 3

Un cahier retraçant le Parcours d’Education Artistique et Culturelle des élèves est mis à la disposition des écoles.

Vous en trouverez ci-dessous deux versions, niveau 1 et niveau 2, respectivement adaptées au CP CE1 et CE2 CM1 CM2. Ce cahier est destiné à un usage individuel mais peut aussi témoigner du parcours de la classe.

Sous forme d’un PDF « cliquable », il peut facilement se partager, s’étoffer en cours d’année.

Un outil de programmation à l’usage des enseignants est également mis à votre disposition.

Les collègues qui souhaiteraient  faire usage de ces outils peuvent se rapprocher des conseillers spécialisés pour plus de renseignements.

cahierPEACniveau2simplfié

cahierPEACniveau1simplifié

programmationPEAC

Fruit d’un partenariat entre le ministère de l’éducation nationale, l’association « Tous pour la musique » et Canopé, Musique Prim est un portail en ligne dédié à l’éducation musicale à l’école primaire.

Musique Prim, c’est :

Une ressource, accessible aux enseignants, formateurs et corps d’inspection du 1er degré.
Une offre légale (mise à jour chaque année) d’œuvres à écouter et à chanter, qui respecte le cadre de l’exception pédagogique, proposée gratuitement à la fois en flux continu et en téléchargement.
Un ensemble de supports pédagogiques destiné à enrichir les parcours d’éducation artistique et culturelle et enseigner l’histoire des arts.

Il est nécessaire de s’inscrire sur le site pour pouvoir avoir accès à l’ensemble des ressources.

accéder à musique-prim

Les programmes de l’école maternelle ont changé, et vous avez été nombreux à travailler sur leur projet ainsi que sur la mouture finale.

En août 2015 sont sortis également des documents d’accompagnement afin de vous aider à mener à bien la transition vers ces nouveaux programmes.

 

Les programmes de l’école maternelle (2015)

Une version numérique enrichie d’exemples de pratiques est disponible gratuitement sur le site de Canopé, pour iPad et bientôt pour Android.

Les programmes de maternelle numérique

Les documents d’accompagnement

Dans le cadre de la formation hors temps scolaire, il a été demandé aux enseignants de se regrouper au sein des groupes scolaires et de proposer des outils permettant le suivi, l’évaluation des compétences en langage et en numération, en lien avec les nouveaux programmes de l’école maternelle.

Vous trouverez donc dans cet article les documents qui nous ont été proposés par les différents groupes.

Ensemble des compétences et items à évaluer dans le cadre de liaison GS/CP :

Les-attendus-du-cycle-1 -LANGAGE-ET-NUMERATION

 

Langage :

  • Oser entrer en communication

Langage communication

  • Comprendre et apprendre

Comprendre et apprendre

Langage comprendre et apprendre

Comprendre et apprendre

  • Parler ensemble et réfléchir

Grille d’observation Objectif 3 Parler ensemble et réfléchir 20 mars 2015

Quelques exemples d’exploitation pour l’objectif 3 Parler ensemble et réfléchir

Langage parler ensemble

  • Commencer à prendre la langue pour objet

 

  • Entendre de l’écrit et comprendre

Langage entendre de l’écrit et comprendre

Langage entendre l’écrit

  • Découvrir la fonction de l’écrit  / Commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement

Langage découvrir la fonction de l’écrit Commencer à produire des écrits

Langage découvrir la fonction de l’écrit Commencer à produire des écrits 2

  • Découvrir le principe alphabétique et commencer à écrire.

Langage fonction de l‘écrit

Numération

  • Évaluer et comparer globalement des grandeurs de toutes natures.

Numération comparer grandeurs et collections

Numération évaluer et comparer des grandeurs

  • Associer des quantités à des symboles, verbaux ou écrits.

Numération quantités

  • Dénombrer une collection.

Numération Dénombrer une collection

Numération dénombrer une collection

  • Situer une position ou un rang dans une série.

Numération position

  • Résoudre des problèmes portant sur les quantités

Problèmes quantités

Numération problèmes quantités

Vous n’êtes pas obligé d’avoir un compte pour poster vos œuvres sur le musée virtuel. Par contre, dans ce cas, vos œuvres passeront par une étape de validation.

Vous pouvez demander un compte à votre conseiller TICE qui vous enverra vos identifiants par courriel.

Voici comment ajouter vos œuvres :

Le cahier d’écrivain, compris comme une déclinaison ou un aboutissement du cahier d’écriture inventée est à la fois un support utilisé par de nombreux enseignants d’école maternelle mais il faut bien reconnaître qu’il est à la fois exigeant, souvent chronophage et demande beaucoup de patience avant de révéler son efficacité. mais quelle efficacité !

 

Dans les différents lieux où on peut le voir fonctionner, les enseignant(e)s engagé(e)s dans ce dispositif n’y renonceraient pour rien au monde, face aux progrès de leurs élèves en termes d’écriture mais surtout en retombées collatérales sur l’apprentissage de la lecture comme en témoignent les enseignants de CP qui accueillent les élèves ainsi entraînés

 

En « surfant » sur la Toile, vous trouverez, à n’en pas douter, plusieurs centaines de pages sur ce thème (en fait plus de 71 000 résultats), c’est pourquoi, cette petite synthèse vous est proposée.

 

Tout d’abord, il ne vous aura pas échappé que la maquette proposée pour les futurs programmes de l’école maternelle, sur laquelle vous avez « planché », redéfinit l’approche de la lecture quasi uniquement par les supports écrits (en regard du recours aux supports lus des divers programmes précédents). C’est donc une forme progressiste de réponse institutionnelle qui est proposée dans le recours au cahier d’écrivain.

 

Ensuite, notre attachement commun à l’école maternelle et les actions menées pour que cette école, que les divers exigences (agressions) institutionnelles précédentes (évaluations primarisantes, structurations topologiques élémentaires, contenus propédeutiques sans valeur sémantique etc…) ont privé de son âme initiale, nous rappellent (un temps que les moins de vingt ans….) les anciennes IEN maternelles qui étaient, et de loin, créatrices de ressources, de supports et de démarches qui ont malheureusement disparu. 

 

Ce sont donc deux temps particuliers qui me semblent pouvoir bénéficier du travail proposé : le temps d’accueil et les rituels…

 

Il y a des dizaines de temps d’accueil différents mais il faut l’avouer qu’on y trouve que rarement son compte, comme tout aussi difficilement dans les rituels souvent réduits à de de répétitives « mauvaises habitudes » ainsi cataloguées parce qu’elles ne portent plus de sens, on n’y apprend plus grand chose, on confond rituel et ritournelle, accueil et occupationnel (C’est un des axes principaux donné aux formations des jeunes FES et PES accompagnés en circonscription).

 

Je vous propose donc de réunir tous ces éléments dans un grand « shaker » pédagogique et d’essayer de proposer une approche de la lecture en ouvrant le « droit à l’écriture» au sein des activités d’accueil et des rituels.

 

Quelques principes généraux:

 

L’écriture inventée: l’enfant, l’élève, spectateur de l’adulte en situation d’écriture ou d’écrivain, comprend que le geste n’est pas gratuit, que ce geste a « un sens ». On lui permet donc « d’écrire » (on obtient souvent des « gribouillis »  en début de processus). Il convient ensuite qu’il verbalise ce qu’il a écrit, l’adulte écrit dans une écriture normée, ce que l’enfant a voulu écrire et souligne les similitudes entre la production de l’enfant et la réalité de ce qu’il a voulu écrire. Beaucoup de bienveillance s’impose voire même une certaine complicité. Il convient aussi de revoir l’organisation de sa classe pour se dégager de vrais temps de disponibilité pour ce type de travail.

 

Progressivité: Il convient que l’enfant prenne conscience qu’il dispose d’outils divers et variés (notamment dans les affichages et « trésors » de la classe), outils qui vont lui permettre de référencer son écriture qui va , au fur et à mesure, quitter le côté « inventé » pour une phase « construite ». C’est toujours le temps duel avec l’adulte qui permettra à l’enfant d’identifier ce qui est juste, ce qui est à améliorer, les permanences, les désinences etc…

 

Aboutissement: Un vrai travail d’apprentissage est organisé autour des outils (nature et organisation) et l’enfant produit un écrit grâce à ces outils mais également en en justifiant l’outillage.

 

Le « tout pédagogique » consiste pour les enseignants à mettre ces différentes phases en musique sur la partition de leurs classes en fonction des thèmes abordés, des apprentissages visés etc…

 

 

Pour terminer , ceci…Une simple proposition.

 

Chaque jour, vous faites l’appel… Vous êtes dépositaire voire propriétaire du cahier d’appel…. N’est-ce pas là un support d’écriture ignoré?

Si les habitudes de classe (Fin de MS, GS) permettent aux enfants de repérer la présence d’un camarade, pourquoi, lors de l’accueil, ne pas leur permettre de l’écrire « Pierre est là » (ou les déclinaisons suivantes et complexifiées progressivement « Pierre est présent, Pierre est en classe, On est lundi, Pierre est là », etc……)….

Ainsi, on écrit, on travaille un contenu lexical, on entraine une forme syntaxique, l’accueil devient un moment dynamique et que dire de l’appel qui n’est plus subi mais acté par les élèves et leurs écrits….

 

Si cette démarche vous intéresse, il vous suffit de me contacter rene.chamerois@ac-lille.fr